UNE VOCATION : CRÉER UN INCUBATEUR DE TRANSMISSIONS

Partant du constat – vécu – que la transmission entrepreneuriale n’est pas innée, jamais enseignée, rarement structurée et souvent tabou, mais – en même temps – qu’elle est porteuse de pérennité, de croissance durable et de développement de nos entreprises et de nos régions, le Transmission Lab a été conçu comme un véritable « incubateur de transmissions », afin de :

▪ Favoriser la prise de conscience, chez les chefs d’entreprise/créateurs d’emploi de première génération, de la nécessité d’anticiper la transmission à temps de leur entreprise,

▪ Aider les dirigeants, à penser, mûrir et aboutir au mieux les choix de transmission associés.

▪ Leur offrir ainsi informations, références, lieux de réflexion, occasions de partage et accompagnement personnalisé entre pairs etc.

ANALYSER, COMPRENDRE… ET PARTAGER !

Très concrètement, le Transmission Lab s’est donné pour objectifs :

De faire progresser la réflexion sur la transmission dès la création

• De mener ainsi études et benchmarks ad hoc, en France et à l’international, de rédiger et publier des livres blancs, au plus près d’expériences réussies et de leur analyse opératoire.

D’aller à la rencontre des dirigeants / chefs d’entreprise

• De partager et diffuser auprès d’eux le maximum d’informations, de les sensibiliser et de les accompagner de la façon la plus vivante et la plus personnalisée possible…

▪ Pour déclencher le process de transmission et l’accompagner

▪ Pour aider le chef d’entreprise à se projeter dans sa nouvelle vie

CONSTITUER EN FRANCE UNE STRUCTURE DE RÉFÉRENCE

Au-delà de ses premiers objectifs concrets, l’ambition du Transmission Lab est ainsi de constituer en France une véritable structure de référence sur les questions de transmission d’entreprises.

▪ Pour contribuer à mettre la France au niveau des meilleurs exemples européens en matière de transmission d’entreprises (cf. Allemagne ou Italie)…

▪ Pour faire grandir nos PME/PMI, comme pour permettre la croissance durable de nos ETI…

Parce que la croissance a besoin de confiance, d’énergie, d’innovation… mais aussi de durée !

Et vous, parlez nous de Transmission ?

Je participe à l’Etude Transmettre pour Grandir