Enfin comprendre la transmission !

Barbara Murray est chercheuse à Lausanne où elle travaille sur les entreprises familiales et notamment sur la succession dans ces entreprises. Pour elle, la transmission dure en réalité entre 3 et 8 ans en moyenne et il est nécessaire de l’anticiper.

Son article permet de comprendre et identifier les différentes phases qui constituent le cycle de transmission dans l’entreprise. Elle déconstruit le mythe d’une continuité de fonctionnement dans l’entreprise entre le cédant et le repreneur et invite ainsi à identifier soigneusement les différents changements qui s’opèrent.

Selon elle, il faut mener une transformation progressive et en douceur pour le bon déroulement du processus. Tout en conduisant progressivement une désintégration de l’ancien dirigeant et son système pour laisser place au successeur que ce soit sur le plan économique, social ou culturel, afin qu’il ne subisse pas l’emprise et les idées du prédécesseur. Les cédants sont ainsi invités à lâcher prise sur leur entreprise.

Murray, B. (2003). The succession transition process: A longitudinal perspective. Family Business Review, 16(1), 17–33. https://lnkd.in/g6-9H22


 

X