Quand les patrons ne cèdent plus leur entreprise…

Sujet majeur, la succession concerne chaque année une entreprise sur trente en France. Pourtant, les dirigeants d’entreprise ne sont pas si bien préparés à ce qu’ils doivent faire et la cession-transmission ne cesse de décroître (Observatoire BPCE 2019).

Plusieurs raisons ont été observées :

  • Le vieillissement des dirigeants s’accroît et amène à plus de fermetures que de transmissions d’entreprise. “Avant 65 ans, la volonté de transmission existe et se réalise, après elle s’étiole et les solutions se réduisent”
  • Les conditions économiques demandent de transmettre rapidement dans un monde hyperconnecté pour tenir la compétition internationale, tout en devenant un expert de la fiscalité.

Les solutions à apporter :

  • Accompagner la transmission des PME : en France, elle est en hausse et représente 1/3 des transmissions. Elle est d’ailleurs supérieure à la moyenne des pays frontaliers puisqu’elle correspond à près de 16 000 dossiers par an contre 12 500 au Royaume-Uni, 10 800 en Italie et 8 400 en Espagne.
  • Faciliter la transmission familiale : transmission la plus efficace, on observe en Allemagne qu’elle atteint les 26 000 dossiers par an.
  • Sensibiliser au sujet avec l’apport de bonnes pratiques, options, études et échanges entre pairs.

 


 

X